La Haute-Saône se prépare à l’arrivée des Rainbow Loom

Pascal Gouron – PDG de Vesoul Top Imports – a le nez creux. Dès le mois d’avril dernier, il a vu arriver le succès des Rainbow Loom – ces bracelets fabriqués avec de petits élastiques de couleurs et qui sont devenus en quelques semaines le dada des plus jeunes mais aussi parfois de leurs ainés.

rainbow-loomChez Vesoul Top Imports, on a donc pris les devants : « Nous avons importé plusieurs centaines de milliers d’élastiques que l’on va conserver quelques années dans un hangar. »

Car selon Pascal Gouron, le succès des Rainbow Loom arrivera forcément en Haute-Saône mais non sans un certain décalage : « Là on touche à la fin de la mode des pin’s qui avait pris il y a tout juste deux ans, quand la folie des Pogs avait fini par passer. Et à la rentrée de septembre, on lance les cartes Pokémon. Ça va être énorme ! »

Quant aux Rainbow Loom, leur tour viendra, mais pas avant l’été 2018. « Les couleurs vives, le côté fun et exotique, ça nous a donné une idée », explique Pascal Gouron, « on les commercialisera en même temps que nos milliers de 45 tours de La Macarena. »

La rédaction

Crédits image : rainbowloom.de