La Maison natale de Clément Feuchon ouvrira au public à l’automne 2015

La Ville de Besançon a annoncé ce mercredi le lancement officiel du chantier de rénovation de la maison natale de Clément Feuchon.

Cet espace, situé au 37 bis rue de Dole, devrait ouvrir ses portes au public dès l’automne 2015.

Selon Karine Pradinet – adjointe chargée de la Culture et du Patrimoine – ce lieu aura pour vocation d’accroître la notoriété de ce natif de Besançon qui reste pour l’instant totalement inconnu du grand public − y compris dans sa ville natale.

Nous avons posé quelques questions à Karine Pradinet :

Pourquoi ouvrir au public la maison natale d’un inconnu ?

Notre ambition est de ne plus seulement associer l’image de Besançon à des célébrités du passé. Ce projet est donc un pari sur l’avenir. Nous allons désormais communiquer autour de natifs de Besançon qui pourraient potentiellement bénéficier d’une belle notoriété dans un siècle ou deux.

Qui est Clément Feuchon ?

clement-feuchonClément sera en 1ère ES au lycée Pasteur à la rentrée. C’est un garçon très populaire auprès de ses camarades. Il a plus de 2 000 amis sur Facebook et les vidéos de FIFA 2014 qu’il poste sur Youtube sont visionnées plusieurs milliers de fois.
Clément est aussi un garçon très volontaire et plein d’ambition : il a travaillé tout l’été comme manutentionnaire dans un hypermarché de Besançon pour pouvoir s’offrir un Iphone 5s et un casque Beats.

Pourquoi avoir choisi Clément Feuchon?

Imaginez Victor Hugo au même âge et s’il avait vécu à notre époque. Il aurait très probablement eu le même profil et la même popularité que Clément Feuchon.
La chance que nous avons aujourd’hui, c’est d’être en mesure de détecter ces petits génies bien avant qu’ils soient devenus célèbres.
Et puis, vous savez, des Bisontins de son âge et qui sont nés au centre-ville de Besançon, on les compte sur les doigts d’une main. La plupart ont vu le jour à la clinique ou à la maternité. Clément Feuchon lui, est bien né chez lui rue de Dole − sa mère ayant dû accoucher seule dans la salle de bain pendant que son père regardait la finale de la Coupe du Monde 98 à la télé.

Que pourra-t-on voir dans ce nouvel espace ?

Nous souhaitons pour l’instant conserver le suspense autour de la muséographie. Mais je peux vous annoncer en exclusivité qu’il y aura une animation multimédia immersive qui permettra au public de revivre de manière très réaliste la scène de la naissance de Clément.

La rédaction

Tagged with