Journée de la gentillesse : il dit bonjour au chauffeur du bus et finit en garde à vue

gentillesse

Besançon. Cette scène pour le moins inhabituelle s’est déroulée vers 8 heures ce jeudi matin. Alors qu’il montait dans le bus 5 à l’arrêt Midol, un homme s’est soudainement adressé au chauffeur pour lui asséner par surprise ces deux mots : « Bonjour monsieur »

Le chauffeur du bus, qui n’avait « jamais entendu ça en 27 ans de Ginko » (sic), a eu l’heureux réflexe d’actionner le gros bouton rouge qui permet d’alerter les agents de sécurité. Ces derniers sont intervenus 3 arrêts plus loin.

Interrogé sur les raisons de son geste, l’homme au « Bonjour monsieur » a alors tenté de se justifier en expliquant qu’il avait entendu que c’était aujourd’hui la « Journée Mondiale de la gentillesse ».

Prenant acte, les agents de Ginko ont alors gentiment décidé de remettre l’impudent usager à la gentille Police nationale. L’homme a été immédiatement placé en garde à vue.

La rédaction