Vive altercation entre Miss Franche-Comté et Miss Bourgogne dans les coulisses de l’élection de Miss France

miss-france-2014-le-trombinoscope-des-candidates-11037367ciuyo_1713

Ce samedi soir, se déroulait l’élection de Miss France. Un spectacle magnifique qui nous donne à voir chaque année les meilleures représentantes de la jeunesse française. Pourtant, derrière les paillettes, les sourires Colgate et l’ambiance festive, la tension entre les miss explose parfois en coulisses.

Suite au rapprochement controversé entre notre belle région de Franche-Comté et celle de Bourgogne, la tension est devenue de plus en palpable au fil de la soirée entre les miss des deux régions. L’animosité entre les jeunes femmes a atteint son paroxysme en coulisses, quelques instants à peine avant le défilé en maillot de bain. Les témoins rapportent que Miss Bourgogne aurait tenté de s’emparer de l’écharpe de Miss Franche-Comté en prétextant que les deux écharpes lui revenaient de droit puisque Dijon deviendrait prochainement la capitale des deux régions réunies.

C’était toutefois sans compter sur la mise en application immédiate de notre fière devise « Comtois rends-toi, nenni ma foi » par Miss Franche-Comté. Cette dernière aurait alors asséné un coup de saucisse de Morteau sur le nez de sa vilaine belligérante bourguignonne. Les organisateurs ont du s’interposer lorsque la méchante bourguignonne a tenté d’utiliser une bombe de gaz moutarde pour en asperger notre valeureuse compatriote.

L’issue fut malheureuse pour les deux parties puisque Miss Franche-Comté et Miss Bourgogne ont été rapidement disqualifiées. Pour la 85e fois, Miss France ne sera pas franc-comtoise.

Une seul certitude à l’issue de cette soirée : en se comportant avec une telle puérilité, les ressortissants bourguignons ne nous incitent pas à envisager sereinement un rapprochement constructif et pacifié entre nos deux régions.

La rédaction