La Haute-Saône va devenir la « Hot Saône »

logo-hot-saone

Réunis ce vendredi 2 janvier en séance extraordinaire, les élus du Conseil général de Haute-Saône ont voté à l’unanimité en faveur du projet de changement de nom de leur département. Le processus est donc désormais officiellement lancé. Il devrait aboutir avant la fin de l’année, une fois le nouveau nom validé par le Conseil d’État. La Haute-Saône deviendra alors officiellement la Hot Saône (sans le trait d’union).

Pleinement conscients du déficit d’image dont souffre leur territoire, les acteurs du tourisme haut-saônois portaient ce projet depuis déjà plusieurs années. « Pour les touristes anglophones, cette petite modification peut tout changer », explique Jeanne-Marie Durant-Dhermier − directrice de Destination 70. « En septembre 2015, Ryan Air ouvrira une liaison Berlin-Luxeuil. Nous comptons donc beaucoup sur l’appellation Hot Saône pour attirer un tourisme festif de week-end dont le potentiel dépensier n’est plus à démontrer. »

Même Alain Joyandet, sénateur de Haute-Saône, soutient le projet. On se souvient pourtant que ce dernier était parti en guerre contre les anglicismes lorsqu’il était encore secrétaire d’État à la Francophonie. « Ne pas changer d’avis est devenu complètement has been », se défend l’ancien maire de Vesoul.

Quant aux habitants du département, ils s’appelleront désormais les Hot Saônoises et les Hot Saônois. Un changement auquel ils devront s’habituer. « Ce sera moins dur que le passage à l’euro ! », affirme Robert Bougnard − agent communal dans un village proche de Gray.