Aldebert : son unique fan non franc-comtois se rétracte

fan-aldebert

Fausse joie pour le chanteur Aldebert. La semaine dernière, la présidente de son fan club, Stéphanie Grand-Mathey – une Bisontine – se réjouissait d’une nouvelle adhésion : celle de Laurent T., un Bordelais.

« Ça nous a beaucoup surpris », confie Mme Grand-Mathey. « D’ordinaire, dans notre fan club, on a 90% de Bisontines et 10% d’autres Franc-Comtoises. »

Autant dire que dans ces conditions, l’inscription d’un homme – Bordelais de surcroît – n’est pas passée inaperçue au sein du fan club de Guillaume Aldebert. Ce dernier, très excité par la nouvelle, l’a rapidement commentée sur sa page Facebook. Allant jusqu’à raconter comment cet événement lui avait inspiré les paroles d’une nouvelle chanson baptisée « Fan je vous aime ».

Même l’Est Républicain, dans son édition de jeudi, se fendait d’un billet d’humeur tout à la gloire de « (…) l’enfant du pays adulé jusqu’à Bordeaux qui n’a plus désormais qu’à franchir l’Atlantique pour conquérir l’Amérique ».

Hélas, ce bel enthousiasme collectif autour de l’arrivée du petit nouveau a été brutalement douché hier matin lorsque Stéphanie Grand-Mathey a reçu ce funeste courriel de Laurent T. lui demandant d’annuler son inscription au fan club de Guillaume Aldebert : « J’avais confondu avec Bénabar », explique succinctement l’ex-fan bordelais.

La rédaction

Crédits image : Lionel Allorge / Creative Commons

  1. À Bordeaux, nous les fans d’Aldebert préférons rester discret, voilà tout !

    Reply
  2. Voilà ce qui arrive quand on veut jouer les zêlés fans !

    Reply

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.