Besançon : la lecture du BVV sera obligatoire à partir du 1er janvier pour tous les Bisontins

Des agents municipaux assermentés pourront contrôler les Bisontins dans la rue mais également à leur domicile. Les contrevenants pourront faire l’objet d’une amende de 35 euros.

BVV-obligatoire

En cette période de vaches maigres pour les finances publiques, les collectivités mènent la chasse à toutes les formes de gaspillage de l’argent public. À Besançon, c’est le bulletin municipal – le BVV pour « Besançon Votre Ville » – qui est en ligne de mire. Reçu désormais tous les deux mois par l’ensemble des foyers bisontins, cette publication n’est lue sérieusement que par 2,7% des habitants (sondage mené en 2014).

« Un vrai gâchis », note Sylviane Dupuillon – conseillère municipale déléguée aux actions propagandistes. « Nous devions absolument mettre en place des mesures coercitives afin d’inciter les Bisontines et les Bisontins à lire cette excellente publication ».

C’est ainsi que notre bon maire a signé lundi dernier, un arrêté municipal rendant obligatoire la lecture du BVV pour « tous les Bisontins en âge de savoir lire ». « En accord avec l’Éducation nationale, chaque numéro du BVV sera étudié dans les classes des écoles de la ville (du Ce1 au Cm2) et nous sommes actuellement en négociation avec les collèges et les lycées », précise Sylviane Dupuillon.

Des amendes pour les récalcitrants

Cette mesure innovante l’est aussi par son volet répressif : une brigade de dix contrôleurs municipaux assermentés qui seront habilités à interroger les Bisontins dans la rue ou à leur domicile, afin de vérifier leurs connaissances sur les trois derniers bulletins municipaux. Ainsi, tout Bisontin qui ne sera pas en mesure de répondre correctement pourra faire l’objet d’une amende de 2e catégorie (35 euros d’amende) et d’un retrait de permis en cas de récidive.

La lecture obligatoire du BVV entrera en vigueur à partir du 1er janvier 2016. Pensez à réviser.

Testez votre connaissance du dernier BVV et voyez si vous risquez ou non une amende de 35 euros

 

Question #1: Qui a écrit l’éditorial du BVV de novembre 2015 ?

Question #2: Quel est le nom du nouveau chèque cadeau lancé par l’Office du Commerce et de l’Artisanat de Besançon ?

Question #3: Le 8 octobre dernier, quel groupe armée a organisé une journée festive pour présenter ses activités aux Bisontins ?

Question #4: Quel est le numéro de téléphone du centre de vaccination municipal ?

  1. Y aura-t-il seulement une édition du BVV en dijonnais à partir de janvier 2016, pour que nos compatriotes (et bientôt nos enfants) puissent comprendre nos vies, nos coutumes et nos traditions ?

    Reply

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.