La bûche de Noël était en bois : une cinquantaine de dents cassées dans une maison de retraite du Doubs

IMG_7321b

« Pour une mauvaise blague, c’était une bien mauvaise blague », se lamente Jean-Pierre Michaudier − directeur de la maison de retraite « Les belles années » de Thise − bien obligé de commenter ce matin le triste incident survenu  au sein de son établissement durant le réveillon de Noël.

La soirée se déroulait pourtant parfaitement bien. Le grand écran avait été déplié afin de diffuser pour la douzième fois, l’émission Vivement dimanche spéciale Frédéric François enregistrée en 2003 . Le menu, composé de potage aux pois et d’un petit pot de compote de pommes, était particulièrement festif.

C’était sans compter sur l’initiative malheureuse d’un animateur stagiaire qui, souhaitant apporter sa touche personnelle à l’ambiance de la soirée, avait malicieusement remplacé les tranches de bûche pâtissière par des bûchettes forestières en chêne véritable. Une épaisse couche de crème chantilly ayant achevé de rendre l’illusion parfaite à la vue déficiente des malheureux pensionnaires.

Le dernier bilan fait état d’une cinquantaine de dents cassées et d’une trentaine de dentiers pulvérisés.

La rédaction

 

 

 

  1. L’enquête avance apprend-t-on de source sûre. Il s’avère que l’animateur farceur est un récidiviste: il avait mis de la côke dans la soupe de pois et remplacer la VHS de Frédéric François par un DVD du concert de Maitre Gimms. Yo !
    Par ailleurs, un résident a été flashé à 52 km/h. (1 point et 90 euros d’amende). En plus, il n’avait pas de plaque d’immatriculation sur son déambulateur.
    La gendarmerie poursuit ses investigations.

    Reply
  2. Pill Bill Bûcheron 5 janvier 2016, 9 h 42 min

    Tout cela est lamentable ! Une bûche (latin populaire *busca, du germanique *busk, baguette), c’est TOUJOURS en bois. il n’y a pas à revenir là-dessus. En revanche, l’accent doit être mis sur l’état désastreux des mâchoires de nos aïeuls !

    Reply

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.