L’association catholique Promouvoir obtient l’annulation de la Transjurassienne

Persuadée que 4000 skieurs transexuels s’apprêtaient à faire l’amour à Mouthe « les uns derrière les autres », l’association Promouvoir avait saisi la Cour administrative d’Appel de Nancy.

censure
L’association Promouvoir, proche des milieux catholiques traditionalistes, fait encore parler d’elle. Déjà réputée pour ses actions juridiques ayant abouti à la censure de plusieurs œuvres cinématographiques, l’association s’en prend désormais aux événements sportifs. La Transjurassienne, qui devait rassembler ce week-end plusieurs milliers de skieurs sur le massif du Jura, est la première épreuve sportive à en faire les frais.

Persuadée d’avoir à faire à une compétition de ski de fond pour « transexuels » et confortée dans sa démarche par le parcours « Lamoura-Mouthe », l’association Promouvoir a exigé et obtenu l’annulation de l’arrêté préfectoral autorisant la Transjurassienne. Un événement que Promouvoir a qualifié de « honteusement contre nature ».

« Cette épreuve durant laquelle 4000 transexuels projetaient de faire l’amour à Mouthe, les uns derrière les autres, était tout simplement non conforme aux valeurs judéo-chrétiennes de notre pays et portait atteinte à la moralité », a déclaré Jeanne-Marie-Madeleine de la Mare – présidente de Promouvoir – suite à la décision prise en sa faveur par la cour administrative d’Appel de Nancy.

La rédaction

  1. Dernière minute: cette même association a annoncé son intention de saisir les autorités suédoises toujours à propos de course de ski de fond. En effet, ayant entendu parler de la Vasaloppet, Jeanne-Marie-Madeleine de le Mare a compris « Vas, salopette », entendant par là: « Avances, petite salope ! ». Outrée, son sang n’a fait qu’un tour !

    Par ailleurs, un autre membre de Promouvoir, cherchant à en avoir le coeur net, s’est aventuré à taper « Les Rousses » sur un célèbre moteur de recherche… le résultat fut sans appel. Jeanne qui passait par là, a saisi ce membre, puis a saisi la CNIL.

    Reply

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.