Besançon : le pont Guillotin sera euthanasié

pont-guillotin

Besançon. Le pont de la rue des Jardins surnommé fort justement « pont Guillotin », a décapité ce mercredi après-midi son troisième camion en quelques jours.

Le palmarès de ce pont facétieux se monte à ce jour à 83 véhicules d’une hauteur supérieure à 2,35m parfois totalement détruits ; souvent gravement abimés.

La ville de Besançon, lassée d’installer vainement des portiques et autres panneaux lumineux ou gyrophares s’est finalement résolue, devant l’hécatombe, à prendre une mesure extrême dans l’intérêt de tous : l’euthanasie prochaine du pont Guillotin.

Cette décision était réclamée depuis plusieurs années par l’Association des Défenseurs des Véhicules de plus de 2,35m de Hauteur.

La rédaction

Crédits image : page Facebook officielle du pont Guillotin

  1. Pill Bill Bridge 9 mars 2016, 20 h 34 min

    Non, non, laissez-le en vie ! Au contraire ! Si la peine de mort revient au goût du jour, et avec le gouvernement qu’on a en ce moment, tout est possible… Ce pont pourra encore servir !

    Reply
  2. Et puis ca marche bien que le principe est copié à ĺ’export. Dans la contrée lointaine de la Drôme
    Voir https://www.ledauphine.com/drome/2019/08/17/un-camion-s-encastre-sous-le-pont-du-chemin-de-fer
    Le savoir faire bisontin copié mais pas égalé.

    Reply

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.