Euro 2016 : la vache Fleurette prédit une nouvelle fois la défaite des Bleus

Depuis, 17 ans, la corne droite d’une vache montbéliarde de Charquemont (Doubs) a systématiquement prédit les défaites de l’équipe de France de football dans les grandes compétitions internationales.

Fleurette lors du Mondial 2010

Fleurette lors du Mondial 2010

Gérard Jeanmongeon, éleveur laitier à Charquemont (Doubs), l’affirme à qui veut l’entendre : sa vache Fleurette prédit les défaites de l’équipe de France de football depuis bientôt 17 ans. Et à ceux qui doutent de cette extraordinaire capacité du ruminant pronostiqueur, l’éleveur montre un album rempli de photographies de Fleurette et indique, sur chacune d’elles, la corne droite de l’animal. « Regardez ! Elle pointe en bas ! »

Car c’est bien dans cette fameuse corne droite que réside le talent de Fleurette. « Chaque fois qu’elle pointe en bas, les Bleus perdent le tournois ! Que ce soit l’Euro ou la Coupe du Monde ! », clame Gérard Jeanmongeon, pas peu fier de l’étonnante justesse des pronostics de sa vache montbéliarde.

Dans le village de Charquemont, chacun confirme, unanime : « La Fleurette ? Elle se trompe jamais ! Quand sa corne rebique vers le bas, l’équipe de France est rétamée. C’est comme ça ! »

Et pour l’Euro 2016 ? Quel est le pronostic de Fleurette ? Hélas, il n’est pas bon : les Bleus semblent promis à la défaite si l’on en croit la position de la maudite corne. Mais au fait ? Fleurette a-t-elle déjà prédit une victoire des Bleus ? « Elle en a pas eu l’occasion, explique Gérard Jeanmongeon, ça fait 18 ans qu’ils ont rien gagné et la Fleurette elle en a 17. Du coup, on l’a toujours vue la corne à l’envers ».

La suite de l’Euro 2016 nous dira si une vache montbéliarde mérite de rejoindre le regretté Paul le poulpe au Panthéon des grands pronostiqueurs de l’Histoire du football.

La rédaction

Crédits image : PRA / Creative Commons

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.