Vesoul : un surfeur attaqué par une egne

foret-attaque-egne

le lieu de l’attaque

Ce dimanche, un surfeur de 26 ans se trouvait dans un état critique après avoir été attaqué par une egne sauvage dans une forêt proche de Vesoul (Haute-Saône).

L’animal a arraché la fesse gauche de Paul-Vivien Dumouthier, tandis que sa planche était brisée en deux, selon le média radiophonique local. Rappelons qu’hier déjà, un parapentiste nivernais avait été éventré par une egne alors qu’il jouait au Monopoly avec quelques amis.

Le comportement agressif des egnes sauvages, animaux d’ordinaire dociles et méfiants à l’égard des humains, pourrait s’expliquer par la récente médiatisation de cette espèce endémique de la Bourgogne Franche-Comté : « À cause de ce satané logo, les gens veulent faire des selfies avec les egnes et ces dernières prennent cela pour une violation manifeste de leur vie privée », explique Jacques-Anselme Reloux, egnologue au CNRS.

Rappelons les gestes à adopter en présence d’une egne sauvage : ne la prenez pas en photo, ne lui parlez pas et ne répondez pas à ses questions.

La rédaction

 

Nouveau logo de la région Bourgogne-Franche-Comté : les éleveurs d’egnes « surpris et honorés »

  1. Ça devait arriver, encore un qui apprendra à ses dépens qu’où il y a de la egne, il n’y a pas de plaisir . . . et qu’attendent les autorités pour organiser des battues ??
    « Allumez torches, brandissez fourches !! »

    Reply
  2. Pourtant ce n’est pas faute d’informer sur le sujet…Pour la egnième fois: laissez les egnes tranquilles!

    Reply

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.