Il découvre, à l’intérieur de la galette des rois, l’amant de sa femme déguisé en fève

feve-galette

Vesoul. C’est une bien cruelle trouvaille qu’a effectuée cet employé de banque d’une quarantaine d’années alors qu’il regagnait son domicile plus tôt que prévu ce mardi après-midi.

Dans la cuisine, l’homme découvre une appétissante galette des rois ainsi que son épouse fort joliment et précocement apprêtée pour la nuit. Il croit à une gentille surprise lui étant destinée.
Ni une ni deux, il embrasse sa femme, la remercie pour l’attention et se lance dans la dégustation d’une belle part de galette. C’est alors qu’il perçoit un objet dur sous la dent et s’exclame, triomphant : « J’ai la fève ! ».
Hélas ! Le malheureux ne tarde pas à déchanter car la fève mise à jour, particulièrement volumineuse, n’a que les apparences d’une fève. Il s’agit en fait d’un homme en très petite tenue, enroulée dans un drap blanc et vivement embarrassé.
Le sang du mari ne fait alors qu’un tour. Il comprend la tromperie et se jette sur l’amant confondu. Une bagarre s’ensuit et les cris de l’épouse infidèle ne tardent pas à alerter le voisinage qui décide de prévenir la police.

Rapidement arrivés sur les lieux, les policiers découvriront l’amant – avec un oeil au beurre noir – et le mari trompé semblant avoir trouvé une bien maigre consolation dans la couronne en papier doré qu’il porte sur la tête.

La rédaction

  1. Alors-là, on n’y croit pas du tout… C’est un faux article, c’est évident !
    Ce serait trop risqué pour l’amant de se glisser dans la galette et risquer de recevoir un coup de couteau ou de pelle à tarte mal placé !!!

    Reply
  2. Phill Bill a raison: cet article n’est absolument pas crédible ! J’ai moi-même tenté de me cacher dans une galette de grande diamètre (8 personnes) et je peux confirmer: c’est IMPOSSIBLE ! En plus, la frangipane colle aux cheveux et je me suis fait mal au pied en marchant sur la fève…

    Reply
  3. Pill Bill bla bla bla 24 janvier 2017, 21 h 52 min

    Sans compter qu’une fève doit être placée dans sa galette AVANT la cuisson ! L’être illégitimement aimé ne pourrait s’y dissimuler qu’à ce moment précis et nul doute qu’il y périrait sous l’effet de la chaleur intense de la cuisson et c’est alors un cadavre cramoisi qu’avec stupeur, les convives (malchanceux pour le coup) découvriraient…

    Reply
  4. Il s’agit d’une faute de frappe. L’amant était caché dans une mallette, j’ai entendu l’info sur mon poste à galette.

    Reply

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.