Attendu à l’inauguration du tramway de Besançon, Manuel Valls préfère présenter la démission de son gouvernement

Manuel-VallsDépêche – 16h42

Besançon. L’information devait demeurer secrète mais elle circulait sur les lèvres bisontines depuis une quinzaine de jours : le Premier ministre Manuel Valls devait être présent dans la capitale comtoise ce samedi 30 août, afin d’inaugurer le tout nouveau tramway de l’agglomération du Grand Besançon.

Certains proches de Manuel Valls avaient pourtant laissé entendre au cours de l’été que ce dernier n’avait aucune envie de se farcir une énième inauguration de tramway (la quatrième en 5 mois).

Difficile cependant d’échapper à ses obligations quand on est Premier ministre ; et l’inauguration des tramways de Province est précisément l’une des corvées incontournables que François Hollande avait attribuées à M.Valls lors de sa nomination en mars dernier.

Nous avons appris ce matin, par un communiqué de l’Elysée, que le Premier ministre s’était finalement résolu à présenter la démission de son gouvernement, quelques jours seulement avant les festivités bisontines.

Manuel Valls restera certes à la tête du gouvernement, mais les nombreuses entrevues et sollicitations médiatiques qui suivront l’installation de sa nouvelle équipe gouvernementale devraient lui fournir une excuse tout à fait valable pour échapper in extremis à l’inauguration de notre nouveau tramway.

 

La rédaction

Crédits image : G.Garitan / Creative Commons