Il traverse le centre-ville de Besançon sans écraser la moindre crotte de chien

Semelle_2

Yanis Dumoulin n’est pas peu fier. En améliorant de 325 mètres le précédent record bisontin de « marche urbaine yeux levés », ce jeune Bisontin de 17 ans vient d’établir une performance absolument remarquable.

Ce jeudi matin, Yanis Dumoulin a relié la Porte noire à l’avenue Edgar Faure via un itinéraire particulièrement sensible empruntant la Grande rue, la rue de la République, l’avenue Cusenier, le pont Robert Schwint, le quai de Strasbourg et enfin la rue Battant.
Soit une distance de 2,5 km réalisée en 32 minutes et 43 secondes. Le tout – comme ont pu en attester les deux arbitres accompagnateurs – sans n’avoir jamais regardé le trottoir et sans avoir écrasé la moindre crotte de chien.

Rappelons que l’épreuve de « marche urbaine yeux levés » exige que le regard du compétiteur ne soit à aucun moment dirigé vers le sol et qu’un contrôle scrupuleux des semelles est effectué à l’arrivée.

Voilà un record qui sera certainement très difficile à battre.

Le parcours effectué par Yanis Dumoulin

Le parcours effectué par Yanis Dumoulin

  1. […] Yanis Dumoulin n’est pas peu fier. En améliorant de 325 mètres le précédent record bisontin de « marche urbaine yeux levés » établi en 2008, ce jeune Bisontin de 17 ans vient d’établir une performance absolument remarquable. Rappelons que l’épreuve de « marche urbaine yeux levés » exige que le regard du compétiteur ne soit à aucun moment dirigé vers  […]

Comments are closed.