Besançon : un chat découvert piégé dans une toile d’araignée géante

toile-granvelle

Besançon. En regagnant son domicile de la rue de la Préfecture hier en fin de soirée, cette jeune Bisontine a fait une découverte pour le moins effrayante.

Remarquant que le porche d’entrée de son immeuble ne s’ouvrait pas complètement et grinçait de manière inhabituelle, l’habitante a regardé si un objet ne faisait pas obstacle à l’ouverture de la porte. C’est là − entre la charnière et le mur − qu’elle a découvert un jeune chat paniqué et gesticulant au milieu d’une masse épaisse et blanchâtre. La pauvre bête y était totalement empêtrée et prise au piège.

Des voisins alertés par les cris de la jeune femme sont parvenus à libérer non sans difficulté le malheureux animal de ce qui s’est avéré être une toile d’araignée de taille totalement disproportionnée.

Le matou affaibli mais sain et sauf a été récupéré par ses maîtres résidant dans le même immeuble. Quant à l’araignée propriétaire de la toile, elle n’a pas été découverte à proximité.

L’anecdote de l’araignée de Madagascar échappée de la Citadelle est évidemment venue à l’esprit de tous les témoins sur place. On se rappelle que ladite araignée avait été récupérée mi-juillet alors que ses œufs − sans doute éclos depuis − sont toujours dans la nature.

La police municipale a été alertée ce matin de la mésaventure de ce pauvre chat.

Même si le lien entre ce fait troublant et les récentes disparitions de chats au centre-ville de Besançon n’est pas établi, on ne peut que conseiller aux Bisontins de garder leurs matous bien au chaud en attendant d’éventuelles informations complémentaires.

 

La rédaction

Crédits image : Bob  Embleton / Creative Commons

Tagged with