Vandalisme : des saucisses de Morteau et du Comté déposés devant la mairie de Bourguignon (25)

BourguignonMairie

Le village de Bourguignon a été vandalisé cette nuit par des inconnus. C’est le maire de cette commune du Doubs proche de Montbéliard qui a découvert ce matin, déposées devant l’entrée de la mairie, une dizaine de saucisses de Morteau ainsi que plusieurs tranches de Comté.

Un geste répugnant qui contribuera un peu plus au malaise ressenti par les habitants de Bourguignon depuis quelques mois déjà. Car si les responsables de cette action n’ont pas été encore identifiés, chacun regarde bien sûr du côté des extrémistes opposés à la fusion avec la Bourgogne.

Encore choqué par cet acte odieux, Roger Guinchard – maire du village – a bien voulu nous répondre : « Depuis cette histoire de fusion, on est montré du doigt. C’est terrible parce qu’on n’y est pour rien », déplore l’élu qui se dit à la fois consterné et agacé « comme l’ensemble des Bouguignons » (c’est le nom donné aux habitants du village).

Car ce n’est pas la première fois que la commune est prise pour cible : en juin dernier, de la cancoillotte était étalée sur les volets de l’école. Puis, il y a deux semaines, des écharpes du FC Sochaux-Montbéliard étaient nouées sur les réverbères de l’allée du cimetière. Plus inquiétant encore : ces innombrables messages anonymes laissés sur le répondeur de la mairie et qui tous disent la même chose : « Comtois rends-toi ! Nenni ma foi ! ».

« Trop, c’est trop ! », proteste Roger Guinchard, qui appelle la présidente de la Région à en faire moins sur ce dossier ou à le faire « plus discrètement » afin que Bourguignon puisse enfin retrouver son calme habituel.

La rédaction

Crédit photo : Sacamol licence Creative Common