La sonde Rosetta se pose par erreur à quelques kilomètres de Besançon

« Une grossière erreur de paramètrage du module HC234 »

Dans un communiqué de presse diffusé à 16h05, l’Agence spatiale européenne avance cet élément absconse pour tenter d’expliquer l’énorme loupé de son programme Rosetta.

Rosetta c’est le nom de cette sonde spatiale qui a été lancée en 2004 et qui a voyagé durant dix années dans le système solaire pour atteindre la comète 67P/Tchourioumov-Guérassimenko et en étudier la composition.

Ce mercredi 12 novembre, Rosetta a enfin atteint son but. En milieu d’après-midi (heure de Paris), elle a largué le robot Philae qui devait alors prendre la direction du noyau de la comète afin de s’y poser.

Malheureusement, « une grossière erreur de paramétrage du module HC234 » a provoqué une modification conséquente de la trajectoire du robot qui s’est finalement posé sur Terre, à quelques kilomètres de Besançon, dans une localité appelée « Morre ».

Rosetta

La rédaction

Crédits image : la Route des Communes