La Franche-Comté rejoint le fuseau horaire de la Bourgogne

Conséquence concrète du redécoupage régional en cours, la Franche-Comté rejoindra ce week-end le fuseau horaire de la Bourgogne.

fuseau

Le décalage horaire d’une heure entre la Franche-Comté et la Bourgogne sera bientôt un lointain souvenir. « On ne pouvait pas fusionner nos deux régions sans synchroniser nos pendules », explique Marie-Guite Dufay ». Mais ce que la présidente de la région Franche-Comté oublie de préciser, ce sont les raisons qui ont mené au choix de contraindre les Francs-Comtois à rejoindre le fuseau horaire bourguignon et non le contraire. Sans doute parce qu’une fois encore, c’est le plus gros qui l’emporte…

On recule

Toujours est-il que la révolution horaire aura lieu dans l’ensemble de la Franche-Comté durant la nuit de samedi à dimanche ; précisément à 3 heures du matin. Il conviendra alors de reculer vos pendules d’une heure.
Besançon – ville de l’horlogerie s’il en est – sera alors à l’heure de Dijon. Sacré symbole !

Et dans un mois : on recule encore !

Les grognons ne manqueront sans doute pas de suggérer que l’on aurait pu patienter jusqu’au 25 octobre prochain – jour du passage à l’heure d’hiver – et reculer nos pendules en une seule fois de 2 heures. Une remarque pertinente balayée d’un revers de plume par le nouveau et ex-maire de Dijon, François Rebsamen, dans le dernier numéro de DNV (Dijon Notre Ville) : « (…) et derrière le fait que la Franche-Comté rejoigne notre fuseau horaire, je vois un symbole fort : celui d’un ancien adversaire qui reconnaît enfin notre suprématie régionale, dépose ses armes à nos pieds et accepte de gagner nos rangs. Nos enfants se rappelleront longtemps de ce 27 septembre 2015 comme nous nous souvenons encore de la victoire d’Alésia en 1515 »

La rédaction

  1. Hé, le binôme Franche-Comté et Bourgogne étant appelé à devenir un uninôme (sic) sous la forme d’une région unique, il est normal qu’on soit tous à la même heure.
    Ça m’a fait bizarre l’autre jour d’arriver à Dijon (Côte-d’Or, en Bourgogne donc), après une heure sur la nationale, à l’heure PILE où j’avais quitté Besançon, mon point de départ. À cause du décalage horaire d’une heure, justement.

    (Rigolare humanum est.)

  2. Et en plus, ils remettent ça avec Alésia, alors que tout le monde sait bien que ce site est à la Chaux des Crotenay !

  3. Devra-t-on avancer d’une heure à la Reculée des Planches ?

  4. Ah, la victoire d’Alésia en 1515 ! C’est cette même année qu’à Waterloo, Jeanne d’Arc fut pendue…

  5. La Jeanne … ce sont ces salauds de Bourguignons qui l’ont vendue aux anglois …. pour un Chaource (et non pas 10 000 livres) …. « si c’est pas honteux » comme le disait Machin

  6. Pendue? Je pensais qu’ elle s’était noyée le 18 juin 1789 quand les sarassins l avaient envoyée sur l ile d Elbe. Je pense que vais de nouveau louper mon bac et squatter 1 an de plus chez mes parents

Comments are closed.