Région Bourgogne Franche-Comté : faites votre choix parmi les 4 noms retenus

Quatre noms sur les 120 propositions collectées ont été retenus ce samedi à l’issue de la deuxième réunion du Comité de Réflexion sur le futur nom de la Région Bourgogne Franche-Comté. Qu’en pensez-vous ?

sondage-bourgogne-franche-comte
En février, a été créé un Comité de Réflexion sur le futur nom de la nouvelle Région résultant de la fusion entre la Bourgogne et la Franche-Comté. Composé de citoyens, d’élus régionaux, de fonctionnaires territoriaux et de représentants des médias, ce comité devait choisir les quatre dénominations qui feront l’objet d’une consultation populaire dans la deuxième quinzaine du mois d’avril.

Une première réunion organisée à Dijon le 27 février a permis aux participants de prendre connaissance des 120 propositions communiquées à la Région par mails, par courriers ou sur le site Internet dédié au cours des dernières semaines. Au cours de cette réunion, les participants – répartis en différents ateliers de réflexion – ont déterminé les cinq critères qui leur paraissaient les plus importants dans le choix du nom de la Région. On retrouve parmi les critères les plus évoqués : « efficace, court, facile à prononcer et à retenir et mettant largement en avant la partie la plus importante de la nouvelle région : la Bourgogne ».

Ce samedi, à l’issue d’une seconde réunion, les membres du comité ont retenu quatre dénominations : Bourgogne, Grande Bourgogne, Terre de Bourgogne et Est Bourgogne. Les citoyens seront appelés à se prononcer d’ici un mois pour choisir le nom de la future région parmi ces quatre possibilités.

Quel nom pour la nouvelle région Bourgogne + Franche-Comté ?

4 noms encore possibles. À vous de voter !


  1. Pill Bill Bœuf 5 mars 2016, 23 h 05 min

    Je suggère la « Burgondie ».

    Reply
  2. Pill Bill Burne 5 mars 2016, 23 h 07 min

    Voilà, j’ai voté quatre fois, une pour chaque appellation ! Si ce n’est pas de la persévérance ça…

    Reply
  3. Le mariage de la vouivre et de l’escargot.

    Reply
  4. bouque le bien nomméà la fin 6 mars 2016, 11 h 24 min

    Pourquoi pas la francbourg ou la comtégne mais encore la franchegogne eux extorqueront la Bourfranche ,la Bourcomté plus en la Gorgognefranche.

    Reply
  5. J’aime bien la Francguignolie. Les habitants se nommeraient les Francguignols. Ou la Bourgcomté. Le gentilet serait bourgcomtois

    Reply
  6. Ils ont réussi a trouver trois noms plus ridicules et inadaptés que Bourgogne ! Trop forts…

    Reply
  7. balle au centre 8 mars 2016, 20 h 59 min

    Je propose le nom d’origine de la Franche Comté: la Franche Comté de Bourgogne et au passage remettons la capitale où elle était, à Dole.
    La vouivre, on la trouve aussi en Bourgogne.

    Reply
  8. Je propose de baptiser la nouvelle région « Méfaisse ». Déjà parce que ce nom permet de faire table rase du passé en n’évoquant ni la bourgogne, ni la Franche-Comté. Ensuite parce que « Dijon, capitale de Méfaisse » je trouve que ça sonne bien.

    Reply
  9. j’m’en branle… j’ suis pas croyant et de fait, n’ai aucun gout pour les baptêmes!

    Reply
  10. Super il y en encore que pour la Bourgogne!!! Nous sommes de Franche-Comté est fière de l’être et l’on veut faire disparaître ce nom, c’est une honte! Nous aimons notre morceau de comté avec un bon vin de bourgogne, quoi que accompagné d’un bon Savagnin du jura c’est pas mal!!! Bref rien n’y fera nous sommes du Doubs en Franche comté et en France!!!!!

    Reply
  11. Je propose  » #bourgogne 2.0 « 

    Reply
    • Malédiction, je met des guillemets apostrophes et ils se transforment en guillemets flèches, satané site !

      Reply
      • Pill Bill AZERTY 6 avril 2016, 20 h 12 min

        @olf :
        C’est pas grave,on…. On avait compris… Et puis, ce n’est pas un satané site ! Et puis franchement, vous ne croyez pas qu’il y a d’autres choses à dire à propos des articles que ce genre de futilités ?§ Zut, j’ai voulu taper « ! » et comme j’ai appuyé sur « maj » en même temps, ça a écrit « § ».

        Reply
  12. Les alentours de Dôle.
    Le Lonsaunois.
    Le Bisongrogne.

    Reply

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.