JO 2024 : Besançon accueillera les épreuves de « traversée de la place Leclerc aux heures de pointe »

C’est officiel depuis hier soir, Besançon sera une ville hôte des Jeux Olympiques de 2024. Si Paris accueillera la plupart des épreuves, Besançon hérite des épreuves de « traversée de la place Leclerc aux heures de pointe ». Jean-Louis Fousseret y voit « une reconnaissance » pour sa ville.

Interrogé hier soir à la sortie de l’hôtel de ville, notre bon maire ne cachait pas sa fierté : « C’est un événement historique ! »

Après la désignation de Besançon comme capitale européenne du kebab en 2013, puis son classement en 2015 au Patrimoine de l’Unesco au sein du « réseau des villes en çon », voilà que le Comité International Olympique attribue un nouveau rôle à la ville natale de Victor Hugo. Celle de ville hôte des épreuves de « traversée de la place Leclerc aux heures de pointe ».

Aucun coût supplémentaire pour les Bisontins

Ce sont les infrastructures routières existantes qui semblent avoir emporté la décision du CIO : Besançon est en effet déjà équipée d’une place Leclerc de dimension olympique, par ailleurs récemment rénovée pour permettre un trafic toujours plus dense aux heures de pointe.

La place Leclerc de Besançon ne nécessitera donc aucun aménagement supplémentaire pour accueillir les épreuves olympiques. Une sacrée bonne nouvelle pour les contribuables Bisontins !

La rédaction

Crédits image : Youtube

  1. Pas sûr que le record des trois tours de rond point en 48’53 de Nathane Moyse dans sa 206 soit battu de sitôt. En espérant que la ville remporte aussi l’epreuve d’endurance feux entre les 408 et la Malcombe, on croise les doigts!

    Reply
  2. Il va de soi que cette traversée s’exécutera en char…

    Reply

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.