Des parapentistes identitaires tentent d’intercepter des hirondelles en provenance d’Afrique du Nord

EXTRÊME DROITE – Une vingtaine de parapentistes du mouvement d’extrême droite Génération identitaire (GI) survolaient ce dimanche 22 avril le massif du Queyras (Hautes-Alpes), pour « veiller à ce qu’aucune hirondelle en provenance d’Afrique du nord ne puisse rentrer en France ».

Le massif du Queyras est un « point de passage stratégique pour les hidondelles qui viennent d’Afrique », explique un porte-parole de Génération identitaire, Kevin Gropombier, en dénonçant « un manque de courage des pouvoirs publics face à cette migration clandestine annuelle aux filières pourtant parfaitement identifiées ».

 Au dernière nouvelle, le groupe de militants n’aurait intercepté qu’une buse et trois mésanges, au demeurant parfaitement savoyardes.
La rédaction
  1. « Cependant, se développe en 1914 un interventionnisme de gauche allant des républicains et des socialistes réformistes aux syndicalistes révolutionnaires : le 7 octobre 1914, des représentants du syndicalisme révolutionnaire signent l’appel du Faisceau révolutionnaire d’action interventionniste »
    Gauchos Fascistes !
    C’était pas des hirondelles mais des migrants qui ont forcé un barrage de gendarmerie dimanche !

    Reply
  2. Il y a des cons partout. !!

    Reply
  3. Bravo, ça c’est du foutage de gueule des identitaires.

    Reply
  4. Pourriez vous préciser à vos valeureux parapentistes qu’il faudrait également bloquer les martinets migrants qui non seulement viennent d’Afrique bouffer la choucroute de nos moineaux hexagonaux, mais qui, en plus, prennent un malin plaisir à chier sur ma bagnole !

    Reply

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.