Des députes LREM souhaitent rendre le vélo obligatoire pour tous les cyclistes

Plusieurs députés La République en Marche ont déposé un amendement à la loi Mobilités visant à rendre le vélo obligatoire pour l’ensemble des cyclistes. Un idée jugée inadaptée par les associations de cyclistes.


Dorénavant, les déplacements cyclistes devront se faire obligatoirement à vélo. C’est en tout cas l’idée portée par un amendement à la loi Mobilités que viennent de déposer vingt-sept députés La République en Marche. Si celui-ci est adopté, les contrevenants risqueraient une amende de catégorie 4, soit 135 euros.

L’objectif affiché est de rendre les comportements cyclistes plus cohérents. Selon Jean-Luc Marcontelli, l’un des députés dépositaires de cet amendement : « il faut que les cyclistes adoptent une attitude plus responsable : lorsqu’ils se déplacent, ils doivent le faire à vélo. »

Ce projet a immédiatement déclenché une lever de boucliers du côté des associations de cyclistes. Anne Barricole – présidente de la Fédération des cyclistes français de France – dénonce une contrainte déséquilibrée : « C’est à chaque fois pareil. On veut imposer aux cyclistes des comportements exemplaires sans jamais s’en prendre aux autres usagers de la route. A-t-on jamais envisagé d’obliger les automobilistes à se déplacer en voiture ? »

L’exemple de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, qui a rendu le vélo obligatoire pour les cyclistes en 2009, ne plaide pas en faveur de ce projet. Dans ce pays de 6,4 millions d’habitants, la proportion des cyclistes se déplaçant sans vélo a baissé de manière très modeste en dix ans, passant de 23 à 21 % de l’ensemble des cyclistes.

La rédaction

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.