Alors qu’il venait d’être libéré après 3 ans et demi de détention, l’homme qui avait écrit Dole avec un « ô » déclare vouloir s’installer à « Lon »-le-Saunier et… retourne en prison

 

L’affaire avait fait grand bruit dans la région Doloise : en novembre 2015, Jacques Joly-Minotte était condamné à 4 ans de prison ferme pour avoir écrit Dole avec un « ô ». Une faute originelle pour laquelle il ne s’était jamais excusé et dont les conséquences allaient être terribles : rejeté par son voisinage puis par sa famille, l’homme devait perdre son emploi et être condamné à 4 ans de détention suite à une plainte de Pôle Emploi pour fausse déclaration de domicile (Dôle à la place de Dole). Une peine jugée bien légère par de nombreux Dolois.

Notre article :

4 ans de prison ferme pour le Jurassien qui avait écrit Dole avec un « ô »

Après 3 et demi de détention, Jacques Joly-Minotte est sorti de prison ce mercredi, bénéficiant d’une libération conditionnelle assortie d’une surveillance électronique. Dans sa décision, la justice a ordonné à M.Joly-Minotte de ne pas entrer en contact avec les habitants de Dole et lui a interdit de se rendre dans un rayon de moins de 15 km de la ville.

Interrogé à sa sortie de prison par nos confrères de France Bleu Besançon, Jacques Joly-Minotte a déclaré « J’ai payé ma dette et je veux maintenant tourner la page. Je vais m’installer à ʺLonʺ-le-Saunier ».

Prononcer « Lon » à la place de « Lons » était sans doute la provocation de trop et elle n’a pas échappé à la justice. Relevant « l’inconduite notoire du prévenu », la cour d’appel de Besançon a immédiatement révoqué la libération conditionnelle de Jacques Joly-Minotte. Ce dernier a été à nouveau incarcéré ce samedi matin.

La rédaction

Image d’illustration : 123RF

  1. Il pourra toujours s’enfuir à Mauret ou à Chodudombié, ou à sinloran-en-granvod.

  2. Pill Bill Noirmont 3 juillet 2019, 7 h 52 min

    Ou à Bouadamon…

Comments are closed.