Jura : ils coupent les oreilles de leurs enfants pour que l’école les dispense du port du masque obligatoire

Un couple de Jurassiens de la région de Dole (Jura) a coupé les oreilles de ses trois enfants afin de les protéger des risques inhérents au port du masque.

Jura. « Y’a ceux qui se plaignent des masques sur les réseaux sociaux. Nous on a décidé d’agir dans l’intérêt de nos enfants. » C’est ainsi que Pascal P. – jeune trentenaire de la région de Dole – justifie le fait d’avoir coupé les oreilles de ses trois enfants âgés de 5, 7 et 10 ans.
« À l’école, ils sont obligés de porter la masque toute la journée mais on sait très bien que c’est dangereux pour eux à cause du monoxyde de carbone et des composants électroniques 5G cachés à l’intérieur ! précise Sonia P. – la mère des enfants. Alors a donc décidé de faire ce qu’il faut pour leur éviter ça. »,

L’idée astucieuse de couper les oreilles des trois petits afin de leur rendre le port du masque impossible s’impose alors au couple. Ni une ni deux, les six oreilles sont tranchées à la fin du repas dominical à l’aide « du couteau électrique qu’on venait d’utiliser pour découper le rôti ».

Le retour à l’école le lendemain matin des trois petits sans oreilles ne passe pas inaperçu. La directrice de l’établissement décide de renvoyer les enfants chez eux : « Ils avaient tous les trois un gros pansement autour de la tête et on n’a pas pu les accueillir : sans oreilles, impossible de leur mettre un masque, ce qui va à l’encontre du protocole sanitaire ».

La gendarmerie est alertée et les parents passeront quelques heures en garde à vue. La bonne foi évidente du couple leur permettra heureusement d’être libérés le soir-même et d’éviter d’éventuelles poursuites judiciaires.
Demeure l’épineuse question du retour à l’école des trois enfants. Elle ne saurait se faire sans masque , précise-t-on du côté du Rectorat. Aussi, les petits devront-ils patienter quelques semaines, le temps que leurs oreilles repoussent.

La rédaction

Crédits image : Rama / Creative Commons