Besançon : l’arrêt de bus « Janvier » sera rebaptisé demain

 

janvier1

Demain nous serons le 1er février et, comme chaque premier jour du mois, l’arrêt de bus situé entre la rue d’Arènes et le début de l’avenue Siffert changera de nom pour prendre celui du mois en cours. Notre réseau de bus comptera alors un arrêt « Février »… durant 28 jours.

Si tous les Bisontins connaissent l’insolite particularité de cet arrêt, rares sont ceux qui en connaissent l’origine. Cette étrange tradition remonte en fait à 1958. À cette époque, Jean Minjoz était le maire de Besançon. Réputé pour sa jovialité et son goût prononcé pour l’humour absurde (au point d’avoir pris comme pseudonyme le nom de l’hôpital de la ville), Jean Minjoz avait imposé l’idée farfelue d’un arrêt de bus changeant de nom douze fois dans l’année.

minjoz1

Maurice, un ancien chauffeur de bus de la CTB (devenue depuis Ginko) se souvient : « On a tous trouvé ça stupide au début. On a même fait la grève pendant un mois. Et puis à l’usage on a fini par l’aimer cet arrêt. Ça apportait un peu de changement dans notre métier répétitif. Entre nous, on l’appelait l’arrêt « Mensuel ». C’était plus commode. »

Mais les temps changent et, la crise aidant, l’arrêt de bus Janvier (Février, Mars, Avril…) devrait prochainement être rebaptisé une bonne fois pour toute. La direction de Ginko assume pleinement l’abandon de cette originalité : « Nous n’avons plus les moyens aujourd’hui de mobiliser chaque mois une dizaine d’employés de Ginko pour effectuer les modifications imposées par ce petit jeu du changement de nom. »

Car il ne s’agit pas simplement de changer la petite pancarte indiquant le nom de l’arrêt. Dans 456 stations de l’agglomération, il faut également remplacer les plans du réseau Ginko afin que ceux-ci indiquent l’arrêt « Mensuel » sous son nom du moment. « C’est très compliqué et beaucoup trop cher, surtout quand le 1er du mois tombe un dimanche [NDLR : comme c’est le cas en février] et que nous devons payer des heures supplémentaires », tranche Océane Diaiselle − directrice adjointe de Ginko, « il n’y a plus de place aujourd’hui pour l’humour dans les transports. L’efficacité doit primer avant tout. »

janvier2

 

  1. Hello Web Admin, I noticed that your On-Page SEO is is missing a few factors, for one you do not use all three H tags in your post, also I notice that you are not using bold or italics properly in your SEO optimization. On-Page SEO means more now than ever since the new Google update: Panda. No longer are backlinks and simply pinging or sending out a RSS feed the key to getting Google PageRank or Alexa Rankings, You now NEED On-Page SEO. So what is good On-Page SEO?First your keyword must appear in the title.Then it must appear in the URL.You have to optimize your keyword and make sure that it has a nice keyword density of 3-5% in your article with relevant LSI (Latent Semantic Indexing). Then you should spread all H1,H2,H3 tags in your article.Your Keyword should appear in your first paragraph and in the last sentence of the page. You should have relevant usage of Bold and italics of your keyword.There should be one internal link to a page on your blog and you should have one image with an alt tag that has your keyword….wait there’s even more Now what if i told you there was a simple WordPress plugin that does all the On-Page SEO, and automatically for you? That’s right AUTOMATICALLY, just watch this 4minute video for more information at. Seo Plugin

    Reply
  2. Besançon : l’arrêt de bus « Janvier » sera rebaptisé demain – l’Écho de la Boucle
    フェンディ 5400L http://ameblo.jp/hivison/entry-11998736419.html

    Reply
  3. Puisque l’ancien arrêt « Janvier » à été rebaptisé « Demain » pourquoi cet article ?

    Reply

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.