Marée du siècle : faible affluence touristique en Franche-Comté

Doubs_à_Besançon

La grande marée du siècle, qui a débuté ce samedi 21 mars, attire de très nombreux badauds. À Saint-Malo par exemple, l’ensemble des hôtels et chambres d’hôtes a été réservé depuis déjà plusieurs mois par les nombreux touristes venus assister au phénomène.

Toutefois, en Franche-Comté, l’hôtellerie fait grise mine puisqu’aucune hausse significative des réservations n’a été observée. Beaucoup comptaient pourtant sur ce week-end de grande marée pour booster une saison touristique en demi-teinte. « On est très déçus de constater que les touristes ont majoritairement préféré se rendre sur le littoral atlantique pour assister à cette marée du siècle », déplore Jacqueline Dussac − présidente de la Fédération des Hôtels de Franche-Comté.

Si l’heure est actuellement à la déception chez les professionnels du tourisme francs-comtois, il faudra bien que ces derniers s’interrogent ensuite sur les raisons profondes de ce rendez-vous manqué.

La rédaction

Crédits image : Arnaud 25

  1. Ils ont eu tort, les touristes, à Saint Point à marée basse, on a pu voir le clocher de l’église de Damvauthier. Superbe !

    Reply

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.