Marée du siècle : faible affluence touristique en Franche-Comté

Doubs_à_Besançon

La grande marée du siècle, qui a débuté ce samedi 21 mars, attire de très nombreux badauds. À Saint-Malo par exemple, l’ensemble des hôtels et chambres d’hôtes a été réservé depuis déjà plusieurs mois par les nombreux touristes venus assister au phénomène.

Toutefois, en Franche-Comté, l’hôtellerie fait grise mine puisqu’aucune hausse significative des réservations n’a été observée. Beaucoup comptaient pourtant sur ce week-end de grande marée pour booster une saison touristique en demi-teinte. « On est très déçus de constater que les touristes ont majoritairement préféré se rendre sur le littoral atlantique pour assister à cette marée du siècle », déplore Jacqueline Dussac − présidente de la Fédération des Hôtels de Franche-Comté.

Si l’heure est actuellement à la déception chez les professionnels du tourisme francs-comtois, il faudra bien que ces derniers s’interrogent ensuite sur les raisons profondes de ce rendez-vous manqué.

La rédaction

Crédits image : Arnaud 25

  1. Ils ont eu tort, les touristes, à Saint Point à marée basse, on a pu voir le clocher de l’église de Damvauthier. Superbe !

    Reply

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.