Vacances tragiques à Besançon : un touriste allemand fond en traversant la place de la Révolution

homme fondu

Intention suicidaire ou bêtise inconsciente, nul ne sait à cette heure ce qui a poussé ce touriste allemand en visite dans la capitale comtoise à tenter la traversée de la place de la Révolution en solitaire et sans ombrelle, ce vendredi en tout début d’après-midi. Toujours est-il que cette entreprise désespérée s’est soldée par le tragique décès de l’individu qui a littéralement fondu avant même d’avoir atteint le centre de la place et ses 87°C (source : Météofrance).

p15-place-revolution-besancon-2038

Un défi sportif imbécile ?

Encore choquée par ce drame, Jeanne-Marie Bernard − vendeuse dans l’une des boutiques pour personnes âgées de la place − témoigne : « On a été plusieurs à lui crier de ne pas y aller mais il ne nous a pas écoutés. Quand il a dépassé la fontaine, on a vu qu’il commençait à couler de partout. Il hurlait et il a tenté de faire demi-tour. Mais il était déjà trop tard. Très vite, il n’est resté de lui qu’une flaque rouge et marron avec au milieu ses chaussettes bien droites dans sa paire de sandalettes. Je crois que c’est ce détail qui m’a le plus choquée. »

Plusieurs autres témoins affirment avoir distingué une petite caméra portative de type « Gopro » sur le front de l’individu. Un détail qui pourrait accréditer l’hypothèse du défi sportif imbécile.

Notre bon maire s’est dit profondément attristé par la fonte regrettable de ce touriste allemand [le seul recensé par l’Office du Tourisme depuis le mois de juin – ndlr] mais relativise avec beaucoup de bon sens la portée réelle de ce malheureux événement : « On ne va quand même pas planter des arbres sur la place de la Révolution juste pour y faire de l’ombre ! Et après ça, que nous demandera-t-on ? Des bancs ?».

La rédaction

Crédits image : 1. Puritēs (Flickr) / Creative Commons – 2. fondation-patrimoine.org

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.