Raclette tragique à Champagnole : deux morts

À Champagnole (Jura), une anodine soirée raclette entre amis s’est soldée ce samedi soir par une dispute tragique pour le dernier morceau de fromage.

raclette

La soirée de samedi se déroulait dans la convivialité au domicile des Bigneret, deux quarantenaires sans enfant qui avaient convié un couple d’amis proches à partager la première raclette de la saison.

L’alcool aidant, la bienséance laisse parfois la place aux instincts les plus égoïstes : peu avant 22 heures et alors qu’il ne reste sur la table qu’une ultime tranche de raclette, Isabelle Bigneret tente de s’en emparer discrètement. Mal lui en prend : son époux, Pascal, lui plante alors prestement et sans sourciller sa fourchette à pomme de terre dans le dos de la main en agrémentant son geste d’un « Elle est pour moi ! » qui glace le sang des deux convives stupéfaits. Hurlement de douleur de Mme Bigneret qui – la main en sang – se réfugie paniquée à l’intérieur du four à raclette. Son époux, confus d’avoir commis l’irréparable, plonge à son tour au coeur de l’appareil hélas ! toujours allumé.

La suite – terrible – a été décrite par les deux convives choqués aux pompiers et gendarmes parvenus sur les lieux quelques minutes plus tard : un crépitement funeste, des étincelles, une fumée dense et l’odeur âcre de viande brûlée qui a rapidement envahi toute la pièce.

La seule consolation pour le couple d’amis eût été de se partager la dernière tranche de raclette. Mais c’eût été sans compter sur la réaction opportuniste de Poupi – le chien des Bigneret – qui, profitant de la panique soudaine, en avait déjà fait son bonheur.

L’animal sera euthanasié dans les prochains jours.

La rédaction

Crédits image : Benjamin Jopen / Creative Commons