Doubs : elle découvre une gare TGV oubliée en jouant à Pokémon Go

A défaut de trouver des pokémons, une habitante des Auxons (Doubs) a découvert une gare TGV oubliée.

 

gare-TGV

Quand le virtuel et le réel s’entremêlent. Partie à la recherche de Pokémons avec l’application Pokémon Go, une habitante des Auxons (Doubs) a découvert une gare TGV dans la forêt proche de son village.

Dans l’espoir d’y capturer des Pokémons, la jeune femme de 21 ans avait pénétré ce samedi matin dans la forêt qui jouxte son village des Auxons – situé près de Besançon.

Contactée par l’Écho de la boucle, Cassandra Moulinot a expliqué : « on m’avait dit que si j’allais dans une forêt, je pourrais peut-être capturer des Pokémons plantes et insectes ». « Après avoir marché longtemps dans le bois, j’ai commencé à regarder à droite et à gauche pour savoir où aller et c’est là que j’ai aperçu des bâtiments étranges et vides ».

« J’ai tout de suite su que c’était une gare TGV oubliée »

Distinguant des rails et des quais équipés de composteurs de billets jaunes, la jeune femme a « tout de suite su que c’était une gare TGV oubliée ». Tremblante et très excitée, elle a alors composé le numéro des objets trouvés non sans avoir préalablement publié sa découverte sur Facebook et Instagram où cette information n’a pas tardé à faire le « buzz ».

Pour les autorités locales, il semble évident que Cassandra Moulinot a (re)découvert accidentellement la gare TGV de « Besançon Franche-Comté ». Inaugurée en 2011, cette gare avait été tellement bien dissimulée au cœur de cette forêt proche de Besançon qu’on en avait perdu toute trace quelques mois à peine après sa mise en service.

Pour Jacques Dufollet, directeur du réseau SNCF du Grand Est, cette découverte est « une excellente nouvelle car les recherches menées depuis trois ans n’avaient rien donné ». Et comme la tradition l’exige en cas de découverte archéologique majeure, la gare TGV de « Besançon Franche-Comté » sera renommée « Gare TGV Besançon Moulinot Pokémons » afin de rendre un hommage bien mérité à sa découvreuse et à sa glorieuse quête.

La rédaction

Crédits image : Wikipedro / Creative Commons

  1. Le nouveau nom proposé pour cette gare est nul ! Le mieux serait de la rebaptiser « gare en direction de Dijon ».

    Reply
  2. Comment ils ont pu perdre une gare sérieux c est pas un trésor perdu faut y arrêter un peu

    Reply
  3. Oh ! Il y a donc eu des trains à Besançon ?

    Reply

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.