Amora délocalise se production de moutarde dans un pays de l’Est à bas coût et renomme son produit phare « Moutarde de Besançon »

Le groupe Amora a annoncé ce vendredi 15 décembre la délocalisation de ses unités de production de moutarde dans un pays à bas coût : Besançon (Doubs)

L’annonce a été faite ce vendredi 15 décembre lors de l’assemblée générale des actionnaires du groupe Amora. La délocalisation de l’unité de production de moutarde de Dijon – installée dans la cité des Ducs de Bourgogne depuis 1920 – est « la réponse nécessaire à une situation concurrentielle difficile », selon la direction du groupe.

« Les loyers et salaires dijonnais ont atteint un niveau tellement élevés que nos coûts de production sont actuellement beaucoup trop hauts », explique Jeanne-Marie Dumarte – directrice des relations presse chez Amora. « Le choix du nouveau site de production s’est donc fort logiquement porté vers un pays de l’Est à bas coût relativement proche : le Doubs et sa petite ville centrale, Besançon. »

Le remplacement de l’habituelle « Moutarde de Dijon » sur les rayons de vos commerces par la nouvelle « Moutarde de Besançon » deviendra une réalité avant la fin de l’année 2018. « Six mois, c’est le temps nécessaire au déménagement des machines et à la formation des employés pas chers de Besançon dans leur langue étrangère », explique le DRH d’Amora Dijon.

La rédaction.

  1. Toujours plus à l’est ! A quand la moutarde de Vladivostok ? C’est pour la même raison que la saucisse de Toulouse est devenue un jour la saucisse de Morteau… Nous la dégusterons donc avec cette bonne moutarde de Besançon !

    Reply
  2. La moutarde de Besançon existe déjà! Copieurs! C’est celle qui monte au nez des chapraisiens devant le spectacle lamentable d’un échafaudage devant l’église Saint Martin des Chaprais, installé depuis plus de 10 ans par les gaulois de la mairie qui ont peur que le clocher nous tombe sur la tête! C’est eux qui sont tombés sur la tête pour ne pas avoir, depuis 10 ans, trouvé une solution! Les voies du ciel des Chaprais ne sont pas empruntées par les élus!

    Reply

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.