Besançon : elle suce un esquimau dans le parc Micaud pour faire un jeu de mots

Une jeune étudiante s’est rendue ce matin au parc Micaud pour y sucer un esquimau et commettre par la même occassion un jeu de mots tout à fait spirituel.

Besançon. Une jeune étudiante en Lettres modernes a été surprise cet après-midi par deux agents de la police municipale alors qu’elle suçait avidement un esquimau derrière une haie du parc Micaud.
Interrogée par les fonctionnaires de police sur le choix surprenant de l’endroit − très fréquenté à cette heure de la journée − la jeune fille leur a répondu que sucer un esquimau dans le Parc Micaud lui avait offert un plaisir rare : celui de mettre en scène un délicieux jeu de mots.

Un joli calembour qu’à cette heure, ni les deux policiers ni l’esquimau ne semblent avoir d’ailleurs tout à fait compris.

La rédaction

Crédits image : Wikipedia / Creative Commons

  1. Dernière minute: la police municipale a arrêté un homme nu qui prétend être esquimau…

    Reply
  2. ….mais un doute subsiste quand à la taille du bâtonnet et à l’endroit où il était implanté. Des investigations approfondies sont en cours.

    Reply

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.