Autonomie : à Besançon, des distributeurs de sacs à crottes installés à la hauteur des chiens

 

Besançon. À partir du mois de septembre, tous les distributeurs de sacs-à-crottes installés en ville seront démontés puis réinstallés à une hauteur de 25cm environ. « C’est la hauteur moyenne au garrot des chiens bisontins », explique Philippine Pèlerin – adjointe aux quadrupèdes de compagnie.

L’objectif est noble : permettre à nos compagnons à quatre pattes de se débrouiller seul. Mais pour cela, il a bien fallu adapter les équipements existants. « Depuis quelques années déjà, nous avons tenté d’éduquer les maîtres en mettant à leur disposition ces sacs-à-crottes. Certains ont joué le jeu mais d’autres n’en ont rien à faire et laisse le petit cadeau sur le trottoir pour le piéton suivant », précise Mme Pèlerin. « Nous avons donc décidé de responsabiliser les premiers concernés – les chiens – en leur permettant d’être autonomes dans la gestion de leurs excréments. »

Du côté de l’association « Trottoirs Bisontins Propres », on applaudit cette initiative de la Ville de Besançon : « De nos jours, les chiens sont bien trop assistés. Ils se reposent entièrement sur leurs maîtres. Cette fois, ils n’auront plus d’excuse. »

Cependant, le volet répression n’a pas été oublié. « Nous avons faire l’effort d’installer les distributeurs de sacs-à-crottes à la hauteur des chiens. En contrepartie, n’y aura plus la moindre tolérance : un chien qui repart sans sa crotte sera directement envoyé à l’incinérateur municipal de Planoise, ainsi que ses maîtres », prévient la maire écologiste de la ville.

Chers toutous bisontins, vous voilà prévenus.

La rédaction