Grand Besançon : des élus regrettent d’avoir défilé derrière une banderole qu’on ne leur avait pas lue avant

POLÉMIQUE Le 5 août dernier, une marche de protestation était organisée à Thise pour s’opposer à la présence de banderoles dans les manifestations. En tête de cortège, plusieurs élus du Grand Besançon défilaient derrière une banderole sur laquelle on pouvait lire « Les banderoles dans les manifs : ça suffit ! » La polémique était née.

banderole

« C’est sûr que sur ce coup-là, on est bien passés pour des cons », confie ce porte-parole du PS bisontin. « Mon coiffeur en rit encore… », renchérit ce conseiller municipal du parti les Républicains.

À leur décharge, nos représentants affirment tous avoir participé à cette marche de protestation avec une même motivation transpartisane : « (…) afin d’être filmés par France 3 Franche-Comté qui devait venir faire un reportage ». Tous clament également comme un seul homme n’avoir pas lu ce qui était écrit sur la banderole derrière laquelle ils défilaient.

« Moi on m’avait dit de venir avec mon écharpe tricolore pour représenter notre bon maire [de Besançon – ndlr] », raconte cet adjoint au maire bisontin. « On nous a mis la banderole entre les mains sans nous dire ce qui était écrit dessus. »

Terminons sur une citation de Victor Hugo (les Misérables, chapitre 9) : « Mieux vaut élire des gens qui savent lire »

La rédaction

  1. Pill Bill dans la rue 16 septembre 2015, 21 h 41 min

    Moi, un jour dans une manif, j’ai vu des gens marcher derrière une banderole où il était écrit : « regardez un peu tous ces cons qui marchent derrière moi » et dessous, en plus petit, il était écrit :  » et il y a même parmi ces cons, des cons encore plus cons qui me tiennent ».
    Les cons…

    Reply

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.