Grand Besançon : des élus regrettent d’avoir défilé derrière une banderole qu’on ne leur avait pas lue avant

POLÉMIQUE Le 5 août dernier, une marche de protestation était organisée à Thise pour s’opposer à la présence de banderoles dans les manifestations. En tête de cortège, plusieurs élus du Grand Besançon défilaient derrière une banderole sur laquelle on pouvait lire « Les banderoles dans les manifs : ça suffit ! » La polémique était née.

banderole

« C’est sûr que sur ce coup-là, on est bien passés pour des cons », confie ce porte-parole du PS bisontin. « Mon coiffeur en rit encore… », renchérit ce conseiller municipal du parti les Républicains.

À leur décharge, nos représentants affirment tous avoir participé à cette marche de protestation avec une même motivation transpartisane : « (…) afin d’être filmés par France 3 Franche-Comté qui devait venir faire un reportage ». Tous clament également comme un seul homme n’avoir pas lu ce qui était écrit sur la banderole derrière laquelle ils défilaient.

« Moi on m’avait dit de venir avec mon écharpe tricolore pour représenter notre bon maire [de Besançon – ndlr] », raconte cet adjoint au maire bisontin. « On nous a mis la banderole entre les mains sans nous dire ce qui était écrit dessus. »

Terminons sur une citation de Victor Hugo (les Misérables, chapitre 9) : « Mieux vaut élire des gens qui savent lire »

La rédaction

  1. Pill Bill dans la rue 16 septembre 2015, 21 h 41 min

    Moi, un jour dans une manif, j’ai vu des gens marcher derrière une banderole où il était écrit : « regardez un peu tous ces cons qui marchent derrière moi » et dessous, en plus petit, il était écrit :  » et il y a même parmi ces cons, des cons encore plus cons qui me tiennent ».
    Les cons…

Comments are closed.