Les motards se mobilisent dans toute la France contre la roue de secours obligatoire sur les motos : une mesure qui entrera en vigueur le 1er juillet prochain

Manifestation de motards à Belfort contre la roue de secours obligatoire

« Non à la troisième roue » « Un deux roues c’est 2 roues, un point c’est tout ! » « Au secours ! voilà la roue d’secours ! », voici quelques slogans relevés dans les manifestations de motards en colère qui se déroulent ce samedi un peu partout en France. Objet de la colère des deux roues : la troisième roue justement. Comprenez la roue de secours que la loi veut leur imposer à compter du 1er juillet prochain. D’après le ministère des transports, cette mesure répond à un besoin de sécurité : « un motard qui crève n’avait jusqu’alors aucune solution de remplacement et il devenait simple piéton au bord de la route, ce qui est particulièrement traumatisant pour un motard. Désormais, il disposera non seulement d’une roue de secours mais également d’un cric et d’une manivelle ».

Pour les motards, la roue de secours obligatoire est une aberration : « On va devoir la fixer à l’arrière et on n’aura plus de place, ni pour un top case, ni pour transporter une fille », explique Luc Froussi du club des grosses motos jurassiennes.
Pour Jessica Murano – porte-parole du mouvement « les Motards en colère » de Franche-Comté « c’est la goutte d’eau qui fait déborder le radiateur » : « On a déjà voulu nous coller des roulettes il y a 4 ans, puis le contrôle technique ! C’est quoi la prochaine étape ? La ceinture de sécurité ? »

La rédaction
Crédits image : Thomas Bresson / Creative Commons Attribution 4.0 International

Sécurité routière : les roulettes latérales seront obligatoires à l’arrière des motos à partir du 1er juillet 2018