Besançon : des scientifiques mettent le feu à un immeuble en tentant de réaliser une animation lumineuse de Noël à l’aide d’un laser photonique

C’est en voulant projeter, avec un laser de forte puissance, une animation lumineuse sur l’immeuble situé en face de leur laboratoire que des scientifiques du laboratoire photonique Femto de Besançon ont malencontreusement déclenché un violent incendie qui a ravagé plusieurs étages.

laser_noel_incendie

Les projecteurs laser de Noël rencontrent un grand succès en cette période de fête. Ces appareils permettent de projeter sur la façade de votre maison un rayon laser qui, motorisé par de minuscules moteurs dynamiques, permet de créer des motifs étincelants aux couleurs variées et éclatantes.

Et c’est justement ce type de projecteur qu’ont tenté de confectionner les chercheurs du laboratoire photonique Femto-ST de l’université de Besançon afin d’égayer le parc universitaire sans âme où se situe leur centre de recherche. A l’aide de micro-moteurs, d’un disque réalisé sur le modèle des kaléidoscopes et surtout du laser photonique d’une puissance d’un MégaWatt utilisé pour découper des plaques d’acier de 2 cm d’épaisseur, les universitaires ont ainsi conçu un magnifique projecteur laser de Noël.

Les scientifiques ont toutefois négligé dans leur empressement un détail d’une importance pourtant capitale : le laser utilisé possède une puissance un milliard de fois plus importante que celle des lasers intégrés dans les projecteurs proposés aux particuliers.

Les conséquences de leur négligence ont été immédiates : dès la mise sous tension du projecteur, de multiples départs de feu ont pris naissance à divers endroits de l’immeuble du Crous où le laser photonique projetait ses magnifiques motifs étincelants et surpuissants.

Malgré l’intervention rapide des pompiers, le violent incendie a ravagé plusieurs étages du bâtiment hébergeant les étudiants et situé en face du laboratoire. Fort heureusement, celui-ci était inoccupé en cette période de vacances.

La rédaction

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.