Grèves : la SNCF découvre par hasard l’existence d’une gare à Vesoul

C’est à l’occasion du mouvement de grève initié par les cheminots que la direction logistique de la SCNF a découvert fortuitement la présence d’une gare à Vesoul.

Vesoul, petite bourgade bucolique du centre de la Haute-Saône, se retrouve aujourd’hui bien malgré elle sous le feu des projecteurs du microcosme politico-médiatique parisien. Partagés entre et stupéfaction et hilarité, les responsables logistiques de la SNCF viennent en effet de découvrir – à l’occasion du mouvement de grève national des cheminots – que la capitale de la Haute-Saône était dotée d’une gare.

« Nous allons de surprises en surprises » déclare un responsable du siège de la compagnie nationale. Et de rajouter « Après avoir découvert que Vesoul possédait une gare, nous ne serions qu’à moitié étonnés de découvrir que des trains y circulent » ajoute t-il avec cet humour caustique tellement parisien.

Passablement agacé par ce non-événement, le Maire de Vesoul balaie d’un revers de la main les railleries des cadres de la SNCF et rappelle, non sans une certaine fierté, que Vesoul – aussi petite soit-elle – reste la seule ville du monde à pouvoir s’enorgueillir d’accueillir chaque année, depuis 1995, le festival international des filles d’Asie. Dont acte.

Crédit image : Wikipédia

Tagged with
  1. Encore des parisien jamais sortis de leur arrondissement pauvre France

    Reply
  2. C’est sans doute pour cela que depuis 15 ans il n’y a plus aucun train qui s’arrête à Vesoul.

    Reply
  3. Les Parisiens de l’Est (12e et 20e arrondissements) sont solidaires avec vous, tenez bon !

    Reply
  4. Et pourquoi pas l’électrification de la ligne Paris-Bâle tant qu’on y est !

    Reply
  5. Il s’agit du festival du FILM d’Asie et non pas des filles !…

    Reply

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.