Grèves : la SNCF découvre par hasard l’existence d’une gare à Vesoul

C’est à l’occasion du mouvement de grève initié par les cheminots que la direction logistique de la SCNF a découvert fortuitement la présence d’une gare à Vesoul.

Vesoul, petite bourgade bucolique du centre de la Haute-Saône, se retrouve aujourd’hui bien malgré elle sous le feu des projecteurs du microcosme politico-médiatique parisien. Partagés entre et stupéfaction et hilarité, les responsables logistiques de la SNCF viennent en effet de découvrir – à l’occasion du mouvement de grève national des cheminots – que la capitale de la Haute-Saône était dotée d’une gare.

« Nous allons de surprises en surprises » déclare un responsable du siège de la compagnie nationale. Et de rajouter « Après avoir découvert que Vesoul possédait une gare, nous ne serions qu’à moitié étonnés de découvrir que des trains y circulent » ajoute t-il avec cet humour caustique tellement parisien.

Passablement agacé par ce non-événement, le Maire de Vesoul balaie d’un revers de la main les railleries des cadres de la SNCF et rappelle, non sans une certaine fierté, que Vesoul – aussi petite soit-elle – reste la seule ville du monde à pouvoir s’enorgueillir d’accueillir chaque année, depuis 1995, le festival international des filles d’Asie. Dont acte.

Crédit image : Wikipédia

Tagged with
  1. Encore des parisien jamais sortis de leur arrondissement pauvre France

    Reply
  2. C’est sans doute pour cela que depuis 15 ans il n’y a plus aucun train qui s’arrête à Vesoul.

    Reply
  3. Les Parisiens de l’Est (12e et 20e arrondissements) sont solidaires avec vous, tenez bon !

    Reply
  4. Et pourquoi pas l’électrification de la ligne Paris-Bâle tant qu’on y est !

    Reply
  5. Il s’agit du festival du FILM d’Asie et non pas des filles !…

    Reply

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.