À Besançon, un arrêté anti-mendicité interdit de dire « s’il vous plaît », « merci » et « bonne journée » dans les rues du centre-ville

Le maire de Besançon (Doubs) a pris un arrêté municipal interdisant de prononcer les expressions « s’il vous plaît », « merci » et « bonne journée » dans certaines rues du centre-ville. Objectif annoncé : limiter la mendicité dans le cœur de ville.

« On a constaté que la plupart des mendiants s’adressait aux gens en commençant par dire s’il vous plaît et terminaient par merci ou bonne journée. Ces expressions sont donc constitutives de troubles à la tranquillité publique et à l’ordre public », explique Jacqueline Desmarenche – adjointe aux questions sécuritaires.

Entrée en vigueur le 9 juillet dernier, la mesure est valable du lundi au dimanche de 8h à 8h le lendemain, et restera valable « tant qu’il y aura des mendiants à Besançon », explique Jean-Louis Fousseret (LaREM). Le maire de la ville, justifie sa décision par les « demandes d’usagers, de commerçants et de la population ». Il s’agit donc de « donner des moyens d’agir à la police dans un cadre légal et faciliter son travail ». « En interdisant de dire s’il vous plaît, merci et bonne journée, on espère que les incivilités disparaitront ».

La rédaction

Crédits image : highwaystarz / 123RF Banque d’images

  1. Merci l’écho pour cette blagounette, qui, pour une fois, est beaucoup plus qu’une blague … Bravo et merci !

  2. Merci Monsieur L’Echo de la Boucle
    S’il vous plaît donnez-nous encore de ce genre de nouvelles fraiches et grinçantes.
    Bonne journée

  3. Cet arrêté est totalement justifié: qu’est-ce que c’est que ces formules de politesse totalement désuettes ? On se demande d’ailleurs pourquoi il n’a pas été donné un caractère permanent à cette mesure de pur bon sens !!!

  4. Oui ! Finissons-en SVP avec toutes ces formules de politesse inutiles ! Merci d’avance, et bonne journée.

Comments are closed.