À Besançon, un arrêté anti-mendicité interdit de dire « s’il vous plaît », « merci » et « bonne journée » dans les rues du centre-ville

Le maire de Besançon (Doubs) a pris un arrêté municipal interdisant de prononcer les expressions « s’il vous plaît », « merci » et « bonne journée » dans certaines rues du centre-ville. Objectif annoncé : limiter la mendicité dans le cœur de ville.

« On a constaté que la plupart des mendiants s’adressait aux gens en commençant par dire s’il vous plaît et terminaient par merci ou bonne journée. Ces expressions sont donc constitutives de troubles à la tranquillité publique et à l’ordre public », explique Jacqueline Desmarenche – adjointe aux questions sécuritaires.

Entrée en vigueur le 9 juillet dernier, la mesure est valable du lundi au dimanche de 8h à 8h le lendemain, et restera valable « tant qu’il y aura des mendiants à Besançon », explique Jean-Louis Fousseret (LaREM). Le maire de la ville, justifie sa décision par les « demandes d’usagers, de commerçants et de la population ». Il s’agit donc de « donner des moyens d’agir à la police dans un cadre légal et faciliter son travail ». « En interdisant de dire s’il vous plaît, merci et bonne journée, on espère que les incivilités disparaitront ».

La rédaction

Crédits image : highwaystarz / 123RF Banque d’images

  1. Merci l’écho pour cette blagounette, qui, pour une fois, est beaucoup plus qu’une blague … Bravo et merci !

    Reply
  2. Merci Monsieur L’Echo de la Boucle
    S’il vous plaît donnez-nous encore de ce genre de nouvelles fraiches et grinçantes.
    Bonne journée

    Reply
  3. Cet arrêté est totalement justifié: qu’est-ce que c’est que ces formules de politesse totalement désuettes ? On se demande d’ailleurs pourquoi il n’a pas été donné un caractère permanent à cette mesure de pur bon sens !!!

    Reply
  4. Oui ! Finissons-en SVP avec toutes ces formules de politesse inutiles ! Merci d’avance, et bonne journée.

    Reply

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.