Jura : ils prénomment leur fils Jean-Bœuf pour « emmerder » leurs voisins végans

Jura. Dans ce lotissement de Damparis, localité proche de Dole, le conflit de voisinage entre la famille Grand-Robert et leurs voisins végans vient de franchir une étape décisive ; les Grand-Robert viennent de prénommer leur dernier né « Jean-Bœuf ».

William, papa du petit Jean-Boeuf, assume totalement le choix de ce prénom : « C’est pour les emmerder. Ça fait des années que ces enfoirés nous traitent d’assassins à travers la haie chaque fois qu’on fait un barbecue. » Les voisins végans, quant à eux, dénoncent une provocation : « Ils sont allés jusqu’à nous adresser un faire-part de naissance personnalisé avec la part de protéines animales dans leur affreux gamin ! »


« Et alors ?, s’insurge Jessica Grand-Robert, c’est pas pour nous emmerder qu’ils ont appelé leurs horribles gamines Scarole et Clémentine ? »

Interrogé par téléphone, le maire de Damparis se dit inquiet de la situation mais espère voir les deux parties antagonistes réunies à l’occasion du sympathique méchoui municipal prévu le 21 juin prochain.

La rédaction

  1. Je connais un Jean Bonneau, mais il est diplomate : il est flexitarien.
    Bon, ceci dit Franck Leboeuf sait où ne pas aller avec Airbnb.

    Reply
  2. Le méchoui du maire risque de faire un boeuf avec les végans! Où mène la connerie humaine?

    Reply
  3. il faut penser que cet enfant à ce prénom et nom pour la vie!!! je le plains à l’école!!ly

    Reply

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.