La « bûche vaccinale » Oxafulzer : grand succès de ce Noël 2021

La « bûche de Noël vaccinale » créée par les laboratoires Oxafulzer devrait permettre à notre pays d’approcher, d’ici quelques jours, les 100% de vaccinés contre le COVID-19 .

Bûche de Noël vaccinale Oxafulzer

Bûche de Noël vaccinale Oxafulzer

Surprise : le succès commercial de ce Noël 2021 ne serait pas un énième objet technologique connecté mais une bûche de Noël à l’aspect on ne peut plus traditionnel. Mais ne vous y trompez pas, derrière son apparence anodine, la « bûche de Noël vaccinale » créée par les laboratoires Oxafulzer devrait permettre à notre pays d’approcher, d’ici quelques jours, les 100% de vaccinés contre le COVID-19 .

Commercialisée dans la plupart des pâtisseries et boulangeries de France, la « bûche de Noël vaccinale » va permettre d’administrer le vaccin contre le COVID-19 à de nombreux Français réticents « sans qu’ils s’en rendent compte, en exploitant une faille humaine ancestrale : la gourmandise », explique Jean-Luc Toumengel, porte-parole des laboratoires Oxafulzer.
« Chaque part de bûche peut contenir une dose vaccinale, Lors de l’achat, il convient juste de préciser le nombre de personnes à vacciner (…) »
Des repères visuels insoupçonnables sont alors placés sur les parts contenant les doses de vaccin (le plus souvent des petits sapins ou encore des bûcherons en plastique).

Charline Dumouzel, porte-parole du ministre de la Santé, insiste sur les espoirs portés par ce nouveau fleuron de la gastronomie sanitaire française : « (…) pour les convives de ce repas de Noël 2021, les bravades de votre sœur et de votre beau-frère antivax seront nettement plus supportables, sachant que ces derniers en repartiront certes toujours aussi cons, mais bel et bien vaccinés. »

La deuxième dose, déjà à l’étude chez Oxafulzer, sera administrée à Pâques, sous forme d’œuf en chocolat. Une troisième, dès cet été, prendra l’aspect d’une merguez ou d’une chipolata, au choix.

La rédaction